Actualité Auto

Renault: évolution du nombre de voitures électriques vendues en 2022

La marque Renault a vu ses ventes reculer de 9,4 % en 2022, touchées par les problèmes d'approvisionnement en puces électroniques, son départ du marché russe et une réorientation vers les modèles plus profitables. Cependant, le constructeur français se réjouit de croître sur les créneaux rentables comme celui de la voiture électrique ou le segment C.

En effet, dans un contexte de problèmes d'approvisionnement mondiaux qui ont touché la plupart des constructeurs automobiles, les immatriculations de la marque Renault s'élèvent à 1 466 729 unités, soit une baisse de 9,4 % par rapport à l'année 2021, dont 832 605 en Europe et 634 124 à l'international.

En 2022, Renault devient la troisième marque électrifiée (marché VP) avec plus de 228 000 véhicules vendus (+ 12 % vs 2021). Renault est la troisième marque en Europe sur le marché des véhicules électriques.

Par ailleurs, en 2022, Renault est la deuxième marque en Europe pour les ventes de véhicules hybrides. La technologie full hybride, très recherchée par les clients particuliers, est en plein essor avec 117 000 unités, soit + 64 % par rapport à 2021.

Conformément à ses ambitions d'atteindre le mix le plus vert du marché européen à l'horizon 2025, avec plus de 65 % de véhicules électrifiés dans le mix des ventes, Renault accroît sa part de ventes électrifiées de + 9 pts vs 2021. La gamme E-Tech (électrique et hybride) représente désormais 39 % des ventes de véhicules particuliers Renault en Europe en 2022

Mégane E-Tech electric complète l'offre de voitures électriques en Europe depuis le second semestre 2022 et devient aussitôt l'une des voitures électriques les plus populaires sur le marché des ventes aux particuliers avec 33 000 ventes.

En effet, Renault voit ses ventes reculer plus vite que la moyenne du marché, mais reste sur le podium des ventes électriques européennes derrière Tesla et Volkswagen. "On a vendu tout ce qu'on a produit", et les portefeuilles de commandes sont encore bien remplis, a indiqué le directeur exécutif de la marque, Fabrice Cambolive, lors d'une conférence de presse. La production s'est améliorée au second semestre, mais des problèmes de transport s'y sont ajoutés, a-t-il précisé.

"Les équipes ont atteint nos priorités en 2022 : croissance sur le marché électrifié, le segment C et le marché des ventes aux particuliers. Notre gamme E-Tech répond parfaitement aux attentes des clients et nous place comme la troisième marque en Europe sur le marché électrifié", a souligné Fabrice Cambolive.

"En 2023, la croissance de la marque Renault sera assurée par notre gamme E-Tech unique sur le marché, une année pleine pour les ventes de Mégane E-Tech electric et de Nouvel Austral, ainsi que 4 lancements importants avec des véhicules de grande qualité, dont nous sommes fier", a poursuivi le dirigeant.

Rédacteur
Autobip a vocation à traiter et diffuser toute l’actualité automobile nationale et internationale à travers ses différentes rubriques

Articles similaires

Commentaires facebook